2 mars 2024
Cette nounou des Deux-Sèvres troque sa poussette pour un vélo-cargo et devient la star de Clessé !

Cette nounou des Deux-Sèvres troque sa poussette pour un vélo-cargo et devient la star de Clessé !

Dans la charmante bourgade de Clessé, située non loin de Bressuire pour ceux qui auraient séché les cours de géographie, une révolution douce et pédalante a vu le jour. Nadia Blanchard, assistante maternelle de son état, a décidé de mettre un coup de pédale dans la routine en adoptant un vélo-cargo pour promener les marmots dont elle a la charge. Oubliez les balades pédestres limitées, Nadia et sa petite troupe s’offrent désormais le luxe d’explorer la campagne à bord d’un véhicule aussi écolo qu’insolite.

Une aventure à quatre roues (ou presque)

Nadia, notre Mary Poppins locale, n’a pas hésité à débourser la coquette somme de 5.400 € pour acquérir ce bolide à trois roues. Équipé de sièges confortables, d’une capote anti-pluie pour braver le crachin typique de nos contrées, et de tout l’attirail de sécurité, ce triporteur est devenu la nouvelle attraction de Clessé. Les enfants, eux, sont aux anges : chaque sortie se transforme en épopée, entre admiration du paysage et frissons de la vitesse (toute relative, rassurez-vous).

Un parcours du combattant pour financer le projet

Le chemin pour financer ce projet a été aussi sinueux qu’une route de montagne. Entre aides étatiques insuffisantes et administrations se renvoyant la balle, Nadia a dû jouer des coudes pour réunir les fonds. Mais, foi de nounou déterminée, elle a contracté un emprunt, convaincue que l’ouverture des enfants à la nature n’a pas de prix.

Un accueil chaleureux et des casques pour tous

Les parents, quant à eux, n’ont pas tardé à embarquer dans l’aventure. Conscients des bienfaits de ces escapades bucoliques, ils ont équipé leur progéniture de casques, parce que la sécurité n’a pas de frein, même sur un vélo-cargo. Et à Clessé, pas besoin de sonnette : le passage de Nadia et sa caravane de bambins attire les sourires et les regards bienveillants.

En somme, cette initiative pédale dans la bonne direction et prouve que, parfois, il suffit d’un peu d’huile de coude et d’une bonne dose d’ingéniosité pour transformer le quotidien. À BuzzDuSiecle.com, on ne peut qu’applaudir des deux mains (tout en gardant le contrôle du guidon, bien sûr) cette belle histoire qui roule vers l’horizon des jours heureux et écologiques. Nadia, chapeau bas et pédale douce !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *