18 mai 2024
Le stand de tir qui fait des vagues à Besançon !

Le stand de tir qui fait des vagues à Besançon !

Chers lecteurs de BuzzDuSiècle, préparez-vous pour une histoire qui va vous faire tirer la gâchette de rire ! À Besançon, dans le Doubs, une balle perdue semble avoir décidé de jouer à cache-cache avec les habitants.

La scène se déroule dans la rue Gabriel-Plançon, où une brave dame découvre une ogive de 9 mm coincée dans le double vitrage de sa fenêtre. Imaginez un peu la surprise ! On ne parle pas d’un petit caillou lancé par un voisin facétieux, mais bien d’une véritable balle de stand de tir.

Évidemment, la résidente n’a pas attendu pour appeler les forces de l’ordre. Les enquêteurs se sont vite rendu compte que la trajectoire de cette balle vagabonde provenait du fort de Chaudanne, à plus d’un kilomètre de là ! Un véritable tir longue distance, mais pas vraiment le genre auquel on s’attendait.

Selon Christophe Touris, chef du service de police judiciaire local, il semblerait que la balle ait dévié de sa trajectoire initiale après avoir percuté un obstacle. Une explication plausible, mais qui n’enlève rien au côté rocambolesque de l’affaire.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que ce genre d’incident se produit à Besançon. En 2020, une vitre des locaux de l’Office National des Forêts avait été touchée, et en 2011, une voiture garée avait même été victime d’un impact de balle dans son pare-brise !

Heureusement, personne n’a été blessé cette fois-ci, mais l’incident a tout de même conduit à l’interdiction temporaire du pas de tir de 25 mètres et de la pratique du tir sportif de vitesse sur le site. Une sage décision, car on ne plaisante pas avec la sécurité !

Alors, chers tireurs bisontins, faites attention où vous visez ! Et pour le reste d’entre nous, gardons un œil au guet lors de nos prochaines balades. Qui sait, peut-être croiserons-nous une balle perdue en quête d’une nouvelle cible ? Sur ce, amusez-vous bien et n’oubliez pas de consulter régulièrement BuzzDuSiècle.com pour d’autres histoires aussi folles que celle-ci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *