23 juillet 2024
Nés le 29 Février : Bienvenue dans le Club des Anniversaires Fantômes !

Nés le 29 Février : Bienvenue dans le Club des Anniversaires Fantômes !

Ah, le 29 février ! Cette date qui semble jouer à cache-cache avec le calendrier, ne pointant le bout de son nez qu’une fois tous les quatre ans. Pour certains, c’est une curiosité, un petit clin d’œil de l’univers. Mais pour les "29iers", comme aime à les appeler Bernard Caratelli, c’est une réalité des plus concrètes. Sur BuzzDuSiecle.com, on a décidé de plonger dans le quotidien insolite de ces êtres presque mythiques, qui célèbrent leur anniversaire avec la régularité d’une comète.

Le Club des Exclusifs

Imaginez un peu : seulement 27 832 personnes en France sont membres de ce club très privé depuis 1968. C’est moins que le nombre de gens qui se rendent à un concert au Stade de France ! Parmi eux, des célébrités comme Gérard Darmon ou le chanteur Khaled, mais aussi des anonymes aux histoires savoureuses.

Prenez Maïté Elien, par exemple, qui à 40 ans, a soufflé ses bougies pour la dixième fois seulement. L’année dernière, son gâteau affichait un "9" accompagné de trois bougies pour symboliser "9 ans et trois quarts". Pas facile d’expliquer à ses filles pourquoi maman semble défier les lois du temps !

Des Anniversaires Pas Comme les Autres

Bérangère Courgey, barmaid à Courchevel, adore sa date de naissance. Pour elle, être née un 29 février, c’est un peu comme avoir un super-pouvoir : celui de rester dans les mémoires. "Tout le monde se souvient de ma date d’anniversaire", s’amuse-t-elle. Et pour cause, c’est une date qui intrigue, qui fascine et qui, avouons-le, donne lieu à des situations pour le moins cocasses.

Comme Jean G., ce retraité de Haute-Saône, qui se souvient encore de la tête de son adjudant-chef lorsqu’il a annoncé sa date de naissance le jour de son incorporation à l’armée. "Je crois que tu te fous de ma g…!", lui avait-on répondu. Une anecdote qui fait sourire, même des décennies plus tard.

Un Quart de Jour en Plus, Pourquoi Pas ?

Mais d’où vient cette bizarrerie calendérique ? Merci les Romains, et surtout Jules César, pour avoir introduit cette correction nécessaire afin d’éviter que nos étés ne se transforment en hiver au fil des siècles. Et oui, car notre Terre boudeuse ne fait pas son tour complet en un nombre rond de jours, il a fallu ruser en ajoutant ce fameux 29 février.

Des Gestes qui Comptent

Et puis, il y a des histoires qui réchauffent le cœur, comme celle de Bernard Caratelli, alias Bob, qui a décidé de célébrer son anniversaire en offrant des peluches aux nouveaux-nés du 29 février dans les maternités tarbaises. Un geste généreux qui montre que, même si leur date d’anniversaire est atypique, leur cœur est bien à sa place.

Retrouvailles et Cousinades

Et que dire de Freddy et Isabelle, nés le même jour, dans la même clinique, et qui se retrouvent 64 ans après grâce à un groupe Facebook dédié ? Une histoire digne d’un film, qui prouve que le 29 février, loin d’être une simple anomalie calendérique, est un véritable lien entre les gens.

Alors, si vous croisez un "29ier", n’hésitez pas à lui souhaiter son anniversaire, que ce soit le 28 février, le 1er mars, ou pourquoi pas, les deux ! Après tout, dans le club très exclusif des naissances du 29 février, chaque occasion de célébrer est précieuse.

En attendant, on vous donne rendez-vous dans quatre ans pour la prochaine édition des anniversaires fantômes. D’ici là, gardez l’œil ouvert : qui sait, peut-être découvrirez-vous autour de vous un membre de ce club très privé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *