18 mai 2024
Quand la perche rencontre le skate, ça décoiffe !

Quand la perche rencontre le skate, ça décoiffe !

Chers lecteurs de BuzzDuSiecle.com, aujourd’hui on vous embarque dans une histoire aussi folle que captivante. Imaginez un peu la scène : un athlète qui s’élance à la perche… mais pas depuis une piste d’athlétisme classique, non, depuis un skate électrique ! Complètement dingue, vous ne trouvez pas ?

C’est pourtant le quotidien de Baptiste Boirie, ancien perchiste de haut niveau reconverti en kiné à Laroin, dans les Pyrénées-Atlantiques. Un véritable ovni dans le monde de l’athlétisme qui n’a pas fini de nous surprendre.

Les débuts fous d’une passion décalée

Tout a commencé en 2012, lors d’un entraînement anodin. Baptiste, le bouffon de service, décide sur un coup de tête de mêler ses deux passions : la perche et le skate. "Je me suis dit ‘Tiens, j’ai mon skateboard, je vais essayer de faire un petit mix des deux’", nous raconte-t-il avec son petit accent chantant.

Et ô surprise, le gaillard se retrouve à sauter à plus de 4,60 mètres, juste en se propulsant avec sa "petite jambe" sur son skate ! Un truc de fou, quoi. "Là, tu te dis qu’il y a un truc à creuser", poursuit Baptiste dans un éclat de rire.

L’année suivante, un fabricant de skates électriques flaire la bonne affaire et lui prête du matériel. Adieu les poussées de jambes, bonjour le pilotage à distance ! Une personne tient désormais la vie de notre acrobate entre ses mains en gérant la vitesse. Mais Baptiste préfère en rigoler : "Ça reste un sport à sensations !"

La quête des JO ratée… mais qui ouvre d’autres portes

Car avant de devenir ce phénomène des aires de lancers, Baptiste était un pur produit de l’athlétisme français. Après 20 ans à s’entraîner dur comme fer à Clermont-Ferrand, il monte à Paris avec un objectif en tête : les JO de Rio 2016.

Malheureusement, malgré tous ses efforts, il rate de peu la qualification, un véritable coup dur. "Une désillusion", lâche-t-il amèrement. Mais plutôt que de s’obstiner, Baptiste prend du recul et se concentre sur ses études de kiné.

C’est alors que le destin vient toquer à sa porte sous les traits de Renaud Lavillenie, la star française de la perche. En 2017, l’ancien recordman du monde l’invite à son meeting : "Tu vas le faire en skate cet hiver, ça peut être trop cool !" rit notre héros.

Le record du monde… en skate !

L’année suivante, c’est l’explosion ! Baptiste passe la barre à 6,17 mètres, soit un centimètre de plus que le record de Lavillenie à l’époque. Un véritable exploit qu’il fait même homologuer par un huissier de justice venu spécialement constater les faits.

"Ça, je ne le ferais pas à chaque fois, 1500 euros pour faire venir un mec qui signe un bout de papier, ça fait quand même cher !" s’exclame notre Béarnais d’adoption dans un éclat de rire.

Après cette folle année 2018, Baptiste met un peu de plomb dans la tête et lève le pied sur sa passion décalée. Mais en 2024, c’est la remontada ! Sollicité par le prodige suédois Armand Duplantis, le voilà reparti pour une nouvelle saison de folies aériennes.

La relance de la perche à Pau ?

Installé à Pau depuis 2020 "pour le cadre de vie, on voulait quelque chose d’agréable pour les enfants", Baptiste a aujourd’hui un nouveau défi en tête : relancer la perche dans la capitale béarnaise.

"J’aimerais aussi les aider à redévelopper la perche, il y avait un super meeting d’athlétisme ici fut un temps !", nous confie-t-il. Un objectif un brin nostalgique pour cet amoureux des airs qui, l’air de rien, pourrait bien faire souffler un vent de folie sur les stades palois.

En attendant, on a déjà hâte de voir les prochaines prouesses de ce phénomène des airs. Une chose est sûre, sur BuzzDuSiecle.com on ne ratera rien de ses futurs exploits !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *