20 avril 2024
Arnaque à l'escalier : quand les marches mènent à nulle part !

Arnaque à l’escalier : quand les marches mènent à nulle part !

À Bernay, dans l’Eure, une entreprise de fabrication d’escaliers a laissé de nombreux clients sur la dernière marche. Escaliers de France, c’est son nom, a tout simplement encaissé les acomptes sans jamais livrer la marchandise ! Une affaire qui a fait grand bruit et qui a même attiré l’attention de l’émission culte « Ça peut vous arriver » sur RTL et M6.

Une cliente écœurée passe à l’offensive

Hélène Barbot, une retraitée des environs de Conches-en-Ouche, a été l’une des malheureuses victimes de cette entreprise vériteuse. En juillet 2022, elle avait versé la modique somme de 4 000 € pour un escalier qui n’a jamais franchi le pas de sa porte ! Écœurée, elle a décidé de mener la fronde et a réuni une trentaine d’autres clients lésés pour porter plainte contre Escaliers de France.

Leur histoire, relayée par le journal local L’Éveil Normand et sur BuzzDuSiecle.com, a fait son petit effet médiatique. Julien Courbet, le chevalier blanc des consommateurs bafoués, a décidé de prendre le dossier en main dans son émission.

Julien Courbet sort le mégaphone

Le 4 mars dernier, c’est Hélène Barbot elle-même qui a eu l’honneur de passer à l’antenne pour raconter son incroyable mésaventure. Face à l’indignation de Julien Courbet, qui a qualifié la France d' »Arnaque land », l’équipe a tenté désespérément de joindre le gérant d’Escaliers de France. En vain ! Ce dernier a fait la sourde oreille, obligeant l’animateur à sortir le mégaphone pour l’interpeller de façon spectaculaire.

« M. Moutardier, vous auriez 240 000 € d’encaissements pour des gens qui n’ont rien eu. Dites-nous que nous n’avons rien compris. Merci de nous appeler, vous êtes prioritaire », a-t-il lancé face caméra, provoquant l’hilarité générale sur le plateau.

Une avocate présente sur le plateau a même proposé de saisir la redoutable Direction Générale de la Répression des Fraudes. Rien que ça !

Une médiatisation qui fait du bien

Bien que l’affaire n’ait bénéficié que de 5 petites minutes d’antenne, Hélène Barbot se réjouit de cette médiatisation. « Ça a le mérite d’exister », philosophe-t-elle avec le recul qui la caractérise. Et d’ajouter avec un clin d’œil complice : « Si notre cas pouvait amener les élus à légiférer, ce serait bien ! »

Un député a d’ailleurs profité de ce coup de projecteur pour vanter son combat contre « les arnaqueurs professionnels ». On le sent remonté comme un escalier à vis !

En attendant, l’affaire suit son cours et le procureur de la République d’Évreux a été relancé par le collectif de victimes. Escaliers de France finira-t-il par dégringoler les marches de la justice ? L’avenir nous le dira. Une chose est sûre, grâce à cette incroyable mobilisation, les clients ont au moins réussi à faire bouger les choses. Et ça, c’est déjà un beau palier franchi !

Que cette rocambolesque histoire serve de leçon aux entreprises peu scrupuleuses : avec Julien Courbet et BuzzDuSiecle.com sur le coup, vos arnaques ne resteront pas lettre morte bien longtemps !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *