2 mars 2024
Édouard Philippe, Roi de l'Autodérision et Nouveau Visage de l'Humour Politique !

Édouard Philippe, Roi de l’Autodérision et Nouveau Visage de l’Humour Politique !

Il y a des politiciens qui font des promesses, et puis il y a ceux qui nous offrent des pépites d’humour, à défaut de réduire nos impôts. Mettez vos bulletins de vote de côté, car aujourd’hui on distribue des prix, et pas n’importe lesquels : bienvenue aux Oscars de la rigolade au gouvernement, où le glamour cède la place au glamour… de l’autodérision.

L’alopécie a du style et le vitiligo se fait chic

Édouard Philippe, notre ancien Premier ministre et maire actuel du Havre, a de nouveau épinglé à son revers le Prix Press club, humour et politique 2023. Et il nous prouve, avec un swag incontesté, que l’on peut être chauve et drôle. Sa petite phrase devenue culte : « Si vous pensez qu’il faut être un playboy en France pour être élu, j’ai quand même quelques contre-exemples« , est une ode au charme atypique, et un pied de nez gracieux aux stéréotypes.

C’était lors de l’émission « Quotidien » en mars dernier, que le bonhomme a lâché cette bombe humoristique, lors d’une conversation sur ces satanées maladies auto-immunes qui lui ont ravi quelques attributs capillaires. Ah, la politique et l’art délicat de se moquer de soi-même avec un flegme tout british !

L’habit ne fait pas le moine, mais les rillettes font le Premier ministre

Mais attendez, il n’est pas le seul à s’être illustré ! François Fillon, cet autre ancien locataire de Matignon, nous prouve que les rillettes ont plus d’un tour dans leur barquette et remporte le prix du jury avec une répartie qui nous emmène directement sur la Place Rouge : « Si j’ai envie de vendre des rillettes sur la place Rouge, je vendrai des rillettes sur la place Rouge« .

Rire carburant

On n’oublie pas non plus notre cher Fabien Roussel, secrétaire national de la cause communiste, plus à l’aise dans une station essence que dans un bureau de vote, qui a su s’illustrer par son humour plein octane. « La station d’essence est le seul endroit en France où celui qui tient le pistolet est aussi celui qui se fait braquer« . De quoi faire rire jaune les automobilistes entre deux hausses du sans-plomb !

Alors, vous l’aurez compris, en ces temps où la morosité ambiance souvent nos JT, vaut mieux prendre un ticket pour le Press Club que pour le club des pessimistes. Sur BuzzDuSiecle.com, nous adorons trinquer à la bonne humeur, surtout celle qui nous fait oublier le poids des taxes et la fuite des cheveux.

En conclusion, un énorme bravo à nos hommes politiques, qui, en plus de jongler avec les chiffres et la gestion publique, savent aussi manier l’art subtil du one-man-show. Car après tout, un sourire vaut mieux que mille discours – surtout quand les discours parlent de réformes fiscales.

Allez, continuez de sourire, et à bientôt pour d’autres infos aussi croustillantes qu’une baguette fraîchement sortie du four des curiosités politiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *