18 mai 2024
Un bug Pokémon Go digne de Roblox fait rire la communauté

Un bug Pokémon Go digne de Roblox fait rire la communauté

Chers lecteurs de BuzzDuSiècle.com, préparez-vous à rire ! Un dresseur de Pokémon Go a récemment vécu une expérience pour le moins insolite après avoir vaincu un Raid. Lorsqu’il a rencontré son butin, au lieu d’un majestueux Tyranocif, il s’est retrouvé nez à nez avec une créature digne d’un jeu Roblox !

Pixeltar, le nouveau Pokémon star

Comme vous pouvez le voir sur les images, le pauvre Tyranocif a subi une transformation pour le moins… cubique. Ses formes ont été complètement pixelisées, lui donnant un look digne d’un personnage de jeu vidéo des années 90. Notre dresseur n’a pas manqué d’humour en rebaptisant cette apparition "Pixeltar".

Mais ce n’est pas tout ! En plus de cette étrange rencontre, notre ami s’est également retrouvé avec un bonbon Ponchiot qui trainait par là. Un petit clin d’œil supplémentaire de la part des développeurs, ou un simple hasard ? Seul Arceus le sait…

Quand Pokémon Go rencontre Minecraft

Face à ces images pour le moins saugrenues, les internautes n’ont pas tardé à réagir avec tout l’humour qu’on leur connaît. Certains ont comparé Pixeltar au légendaire Pokémon glitch "MissingNo" des premières générations. D’autres ont évoqué des ressemblances avec le célèbre jeu Roblox ou encore… Minecraft !

Un utilisateur a même rebaptisé la créature "Pokémon en papier", ce qui n’est pas totalement faux quand on regarde son apparence géométrique. Avouez que ce serait une sacrée idée de DLC pour les développeurs de Pokémon Go !

Un bug à prendre avec humour

Si les raisons de ce bug restent un mystère, une chose est sûre : il a bien fait rire la communauté des dresseurs. Après tout, qui n’aimerait pas croiser un Pokémon sorti tout droit d’un jeu vidéo rétro ?

Alors la prochaine fois que vous affronterez un Raid, gardez l’œil ouvert. Qui sait, vous pourriez bien rencontrer Pixeltar ou une autre créature tout aussi loufoque ! C’est ce qui fait tout le charme de Pokémon Go, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *