20 avril 2024
Quand la passion des gyrophares dérape

Quand la passion des gyrophares dérape

Vous connaissez ces enfants qui rêvent de devenir pompiers ou ambulanciers ? Ce jeune homme de 19 ans, originaire de Saint-Lô dans la Manche, a poussé sa passion pour les véhicules d’urgence un peu trop loin.

Une voiture civile transformée en ambulance maison

Mardi dernier, les forces de l’ordre ont eu la surprise de tomber sur une drôle d’ambulance dans les rues de Saint-Lô. À première vue, rien d’anormal, si ce n’est les croix rouges grossièrement peintes à la bombe sur les portières et la rampe lumineuse bleue bricolée sur le toit. Un travail d’amateur qui ne trompe personne !

Au volant, notre jeune fêlé du gyrophare affirme pourtant être un bénévole de la Croix-Rouge. Sauf que les vérifications ont rapidement révélé que cette Peugeot blanche n’était autre qu’une voiture civile… volée quelques jours plus tôt à Granville, à une cinquantaine de kilomètres de là !

Un véritable fan de véhicules prioritaires

D’après la Police nationale, ce petit malin "adore les véhicules prioritaires, sérigraphiés et dotés de gyrophares". Une passion qui l’a déjà poussé à dérober une véritable ambulance et même la voiture de la police municipale de Saint-Lô en septembre dernier !

Pour cette dernière, il était allé jusqu’à s’introduire dans le commissariat pour voler les clés. Le comble pour ce jeune homme qui, comme le souligne malicieusement BuzzDuSiècle.com, n’a même pas encore son permis de conduire.

La Croix-Rouge, dont le logo a été usurpé, a d’ores et déjà annoncé son intention de porter plainte. Une sage décision face à ce fan de sirènes un peu trop zélé. Espérons que cette mésaventure lui fera réaliser que la passion a ses limites, surtout quand on l’exprime au mépris de la loi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *