2 mars 2024
Un petit pas pour Tignes, un bond de géant pour l'humour interstellaire !

Un petit pas pour Tignes, un bond de géant pour l’humour interstellaire !

Chers terriens et amateurs de sensations extraterrestres, accrochez vos ceintures ! Tignes, la station savoyarde connue pour ses pistes enneigées et son fromage qui fait "squish" sous la dent, vient de se transformer en décor de film de science-fiction. Et non, il ne s’agit pas d’une invasion d’aliens en quête de raclette, mais d’un habitat spatial qui a atterri sur le lac gelé de Tignes, comme un gros macaron lunaire égaré dans les Alpes.

Un module lunaire "Made in Marseille"

C’est une start-up aussi marseillaise que le pastis, Spartan Space, qui est derrière cette folie spatiale. Leur mission ? Intégrer le programme Artémis de la NASA pour des vols habités vers la Lune. Peter Weiss, le capitaine de cette équipe de fuséonautes, a des étoiles plein les yeux et des ambitions aussi hautes que le Mont Blanc : apporter une contribution française à la conquête spatiale. Et pour ça, quoi de mieux que de tester leur prototype dans le décor lunaire de Tignes, où la seule chose qui manque pour se croire sur la Lune, c’est la faible gravité et les petits hommes verts.

"Tignes, le terrain de jeu des explorateurs" – Alban Michon

Alban Michon, explorateur polaire et Tignard d’adoption, est le parrain de cette mission intergalactique. Avec sa "École des Explorateurs", il envisage déjà d’utiliser ce module comme QG pour ses expéditions sous-marines. Imaginez un peu : une base lunaire sur Terre pour explorer les fonds marins, c’est comme manger une fondue dans un igloo, déroutant mais tellement excitant !

Tignes, la ville qui a la tête dans les étoiles

Pour ceux qui ne connaîtraient pas Tignes, sachez que cette petite commune de 2 034 âmes est aussi accueillante qu’un vaisseau mère. Avec une densité de 22,3 habitants au kilomètre carré, on y est aussi à l’aise que dans une combinaison spatiale taille XL. Et pour les logements, pas de panique, il y a de la place pour tout le monde, même pour E.T. et sa famille.

Impôts, logements et emploi : Tignes, un paradis terrestre ?

Tignes, ce n’est pas que des pistes de ski et des habitats lunaires, c’est aussi une fiscalité plus douce qu’une crêpe au Nutella. Avec un taux d’activité de 91,13 %, on peut dire que les Tignards sont aussi travailleurs que des fourmis cosmiques. Et le chômage ? Plus rare qu’une météorite en plein jour, avec seulement 2,34 % de la population à la recherche d’un job.

En conclusion, si vous rêvez de toucher les étoiles sans quitter votre doudoune, faites un tour à Tignes. Vous pourrez y découvrir un prototype d’habitat spatial qui, on l’espère, ne sera pas confondu avec un nouveau type de télécabine par les skieurs égarés. Et qui sait, peut-être qu’un jour, grâce à Spartan Space, on pourra dire "à Tignes, on ne va pas au ski, on va sur la Lune" !

Alors, prêt pour une aventure cosmique sans quitter nos belles montagnes ? Attachez vos ceintures, réglez votre casque, et rendez-vous sur BuzzDuSiecle.com pour ne rien manquer de cette odyssée savoyarde interplanétaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *