20 avril 2024
Quand la PACA se prend les pieds dans le tapis... de neige suisse !

Quand la PACA se prend les pieds dans le tapis… de neige suisse !

Ah, les Alpes ! Ces majestueuses montagnes, royaume de la neige éternelle, paradis des skieurs et… source d’embarras pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) ! Dans un élan de promotion pour sa candidature aux Jeux Olympiques d’hiver 2030, la région a commis une gaffe digne d’un slalom spécial : utiliser une photo de la Suisse pour vanter la beauté des Alpes françaises. Oups !

Un chalet suisse en vedette pour les JO français

Imaginez la scène : un magnifique chalet en bois, coiffé d’un bonnet blanc de neige fraîche, entouré d’un paysage montagneux à couper le souffle. Idyllique pour promouvoir les JO d’hiver 2030 dans les Alpes françaises, n’est-ce pas ? Petit hic : le chalet en question se trouve à 400 kilomètres de là, dans le Val d’Hérens, en Suisse. Sacré voyage pour un chalet qui se rêvait ambassadeur des Alpes du Sud !

Le quotidien suisse Le Nouvelliste, tel un détective des neiges, a été alerté par un lecteur au regard d’aigle. Après une enquête approfondie, verdict : c’est bien la Maya, le Becca de Lovégno et la pointe de Masserey qui se pavanent sur la photo, et non les sommets français. À croire que nos montagnes avaient pris un congé sabbatique !

"Erreur interne" ou tour de magie géographique ?

Interrogée, la région PACA a plaidé coupable pour "utilisation malencontreuse de cette image", évoquant une "erreur interne". En d’autres termes, un tour de passe-passe géographique qui aurait bien mérité un bonnet d’âne. Et pourtant, connaissant la beauté des Alpes françaises, on se demande comment un tel mirage suisse a pu se glisser dans la campagne.

En Suisse, cette bourde a fait sourire jaune, surtout après l’échec de leur candidature face à la française. De quoi refroidir les relations plus sûrement qu’une avalanche en plein été ! Mais rassurez-vous, l’erreur est humaine et la région PACA a promis de retirer cette image de tous ses supports de communication. Un peu de neige sur les joues, mais l’esprit olympique reste intact.

La montagne, ça nous gagne… même en photo !

Au final, cette petite mésaventure nous rappelle que les Alpes, qu’elles soient françaises ou suisses, restent un joyau de la nature, capable de faire rêver bien au-delà des frontières. Et si le chemin vers les JO d’hiver 2030 s’annonce semé d’embûches et de flocons égarés, une chose est sûre : la passion pour la montagne et le sport d’hiver, elle, ne connaît pas de frontières.

Alors, chers lecteurs de BuzzDuSiecle.com, gardons le sourire et l’esprit sportif. Après tout, un chalet reste un chalet, et la neige, qu’elle soit française ou suisse, sera toujours aussi blanche et accueillante pour nos skis. À un chalet près, l’aventure olympique continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *