2 mars 2024
Quand le Père Noël fait de la spéléo urbaine... dans une cheminée d'Ambérieu-en-Bugey!

Quand le Père Noël fait de la spéléo urbaine… dans une cheminée d’Ambérieu-en-Bugey!

Ah, les fêtes de fin d’année ! Cette période magique où le Père Noël se prépare à sa tournée mondiale. Mais à Ambérieu-en-Bugey, dans l’Ain, un homme a pris un peu trop au sérieux l’idée de la livraison express par la cheminée. Coincé dans un conduit, il a offert aux pompiers locaux une intervention digne d’un conte de Noël… ou d’un film de casse raté !

Un entraînement pour le 24 décembre ou un cambriolage déguisé ?

Dans la nuit du 18 au 19 décembre, alors que les habitants d’Ambérieu rêvaient tranquillement de sucre d’orge et de cadeaux, un quadragénaire a décidé de tester la résistance des cheminées locales. Le hic ? Il s’est retrouvé bloqué dans le conduit d’un bâtiment communal, place Robert-Marcelpoil. Les raisons de sa présence ? Un mystère plus épais que la suie !

Une opération de sauvetage digne d’un film d’action

Pour libérer notre apprenti Père Noël, pas moins de 23 pompiers et 15 engins spécialisés ont été mobilisés. Des équipes de secours en montagne aux experts en sauvetage et déblaiement, tous étaient là pour une opération qui a duré plusieurs heures. Objectif : extraire l’homme sans transformer le bâtiment en tas de cendres.

Légèrement blessé, notre aventurier des temps modernes a été transporté à l’hôpital, où il a probablement dû expliquer sa mésaventure avec des gestes, car le français ne semble pas être sa langue de prédilection. Peut-être tentait-il de communiquer en elfique ?

Le passage est libre pour le vrai Père Noël !

Grâce à l’intervention des pompiers, le conduit est désormais libre pour le passage du vrai Père Noël dans quelques jours. On espère juste qu’il n’aura pas à faire face à un embouteillage de prétendants au titre de livreur de jouets.

En tout cas, chez BuzzDuSiecle.com, on adore ces histoires qui nous rappellent que la magie de Noël peut parfois prendre des tournures inattendues. Et pour notre homme de la cheminée, on lui souhaite un prompt rétablissement et… peut-être un GPS pour la prochaine fois ?

En attendant, chers lecteurs, vérifiez bien vos cheminées : on ne sait jamais qui pourrait y descendre… ou essayer de remonter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *