2 mars 2024
Saint-Paul-sur-Yenne : le village qui a retrouvé son "sur" !

Saint-Paul-sur-Yenne : le village qui a retrouvé son "sur" !

Ah, la France et ses charmantes bourgades aux noms pittoresques ! Prenez par exemple Saint-Paul-sur-Yenne, un petit village savoyard qui, après un périple bureaucratique digne d’une épopée homérique, a finalement reconquis son nom d’antan. C’est l’histoire d’une commune qui a joué à cache-cache avec son identité pendant deux décennies, et qui, à partir du 1er janvier 2024, pourra à nouveau se pavaner avec son nom complet.

Un "sur" qui fait toute la différence

Imaginez un peu le tableau : vous êtes un fier habitant de Saint-Paul-sur-Yenne, niché au pied de la majestueuse Dent du Chat, à un jet de pierre du lac du Bourget. Mais voilà, une erreur de frappe de l’Insee et paf ! Votre village perd son "sur-Yenne" comme on perd ses clés. Résultat ? Un joyeux bazar administratif qui dure depuis l’an 2000.

Des lettres qui voyagent plus que vous

Les pauvres secrétaires de mairie devenus des experts en géographie malgré eux ! Des courriers qui se baladent jusqu’à Saint-Paul de la Réunion, des livreurs qui se grattent la tête devant leur GPS, et même l’État qui s’emmêle les pinceaux dans ses dotations. On ne savait pas que Saint-Paul-sur-Yenne était un village si cosmopolite !

Une enquête digne d’un polar

Martine Pezin, conseillère municipale et Sherlock Holmes des temps modernes, a pris les choses en main. Armée de sa loupe et de sa détermination, elle a fouillé archives départementales et municipales, textes de loi, guides Michelin et dictionnaires de toponymie. Et après deux tentatives infructueuses en 2003 et 2006, la persévérance a payé : le Conseil d’État a rendu son verdict, et le "sur-Yenne" est de retour !

Des panneaux qui n’ont pas bougé d’un iota

Le plus drôle dans cette histoire, c’est que les panneaux de signalisation n’ont jamais été mis à jour. Ils ont stoïquement résisté à l’épreuve du temps, affichant fièrement un nom que l’administration avait oublié. Et les habitants, dans une rébellion silencieuse, n’ont jamais cessé d’appeler leur village par son vrai nom.

En somme, c’est une belle victoire pour Saint-Paul-sur-Yenne et ses 730 âmes, qui montre bien que parfois, il faut se battre pour ses "sur". Et si vous cherchez des histoires aussi croustillantes que celle-ci, n’oubliez pas de faire un tour sur BuzzDuSiecle.com, où l’insolite est toujours au rendez-vous !

Alors, à tous les Saint-Paul, Sainte-Marie, et Saint-Quelque-Chose, gardez espoir : si vous avez perdu une partie de votre nom, il n’est jamais trop tard pour le retrouver. Saint-Paul-sur-Yenne en est la preuve vivante et souriante !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *