21 juin 2024
Cette Jurassienne a mis la Provence en bouteille... au coeur du Jura Suisse!

Cette Jurassienne a mis la Provence en bouteille… au coeur du Jura Suisse!

Ah, le Jura, ses montagnes, ses vaches et… sa lavande? Avant de remonter vos alpes à essayer de trouver des champs de lavande entre deux marmottes, laissez-moi vous conter cette histoire ébouriffante, qui ne manquera pas de dérider le plus bourru des Francs-Comtois.

La Fleuriste Alchimiste

Aurélie Chèvre, notre héroïne du jour, n’est pas le genre de fleuriste à se contenter d’assembler des bouquets! Cette aventurière enracinée dans le terroir helvète voit les choses en grand, en bleu, et surtout… en odorant!

Imaginez un peu : des champs de lavande poussant allègrement sous les flocons, tel un petit bout de Méditerranée qui aurait perdu son GPS. C’est ce tour de force botanique que notre cher Aurélie a réussi, non sans déployer une palette d’astuces digne d’un épisode de MacGyver en terre agricole.

Bleu, Blanc, Neige

Qui a dit que les contes de fées étaient réservés aux princesses et aux dragons? Ici, c’est un conte rural, écolo et un brin audacieux qui s’écrit, avec pour décor les hauteurs enneigées du Jura suisse. "Le champ est tout blanc, il y a de la neige, pour le bleu, il faudra attendre l’été prochain", sourit notre charmante agricultrice. Et en effet, on imagine déjà les skieurs, luge à la main, s’arrêter net devant ce spectacle insolite.

Mais Aurélie ne croupit pas sur ses lauriers (ou plutôt ses lavandes)! Tout en tenant son stand sur les marchés de Noël, elle diffuse son huile essentielle "100% made in Switzerland" comme un avant-goût estival au milieu des bonnets et des vin chaud.

La Recette du Succès

On se demande alors, comment cette magicienne des plantes a concocté son élixir de Provence sous les cimes suisses? Avec 4900 plantons de Lavandin plantés au sud, plein sud, dans un sol drainant qui ferait rougir le meilleur des terroirs provençaux, notre Aurélie obtient une cueillette estivale de 800 kg de fleurs. De quoi produire 8 litres d’huile essentielle, un vrai miracle alpin!

Et pour les puristes, sachez que la culture est bio et les plantons sont un produit local, cocorico! (ou plutôt, co-co-dinde, l’oiseau local étant sans doute plus adapté à la montagne).

La Nature, Complice de nos Caprices

Aurélie Chèvre, outre le fait de bouleverser la botanique, nous rappelle également une leçon écologique : travailler "avec" la nature, et non contre. Alors que le climat semble jouer au Monopoly climatique, elle prouve que l’on peut encore marier innovation et tradition, et que les apiculteurs du coin doivent se réjouir de cette nouvelle voisine mellifère!

BuzzDuSiecle.com ne peut que saluer ce coup de génie qui lui vaut l’agroPrix 2023, et 21 000 euros à la clé pour continuer à ensemencer ses rêves. Aurélie n’exclut pas d’autres expériences botaniques, alors qui sait, les tulipes du Jura, c’est pour quand?

Il est parfois de ces audaces qui font s’éclore des merveilles inattendues. Et si demain, on se parfumait à l’eau de Jura lavande? Affaire à suivre, car il se pourrait bien que ce "rêve bleu" ne fasse que commencer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *